Mal au dos ? Nettoyage au riz….

Mal au dos ? Nettoyage au riz….

Grâce à ce nettoyage au riz, finies les douleurs au dos, dans les articulations et au cou!

Les toxines s’accumulent dans notre corps et affectent les fonctions vitales. C’est pour cela qu’il faut éliminer toutes les toxines pour aider votre corps à fonctionner correctement. Aujourd’hui, il existe beaucoup de traitements de désintoxication, il ne reste plus qu’à choisir votre préféré. Mais le plus efficace reste la méthode désintoxication au riz.

  • Utilisez autant de cuillères de riz brun que le nombre de vos années. Par exemple, si vous avez 30 ans, utiliser 30 cuillères à soupe de riz brun.
    Rincez bien le riz et placez-le dans un bocal.
    Versez de l’eau chaude dessus, mettez le couvercle et laissez reposer dans votre réfrigérateur.
    Le lendemain matin, drainez le liquide. Cuire une cuillère à soupe de riz pendant 3-4 minutes sans ajouter de sel. Ajoutez de l’eau régulièrement.
    Mangez votre riz cuit avant de manger ou boire autre chose, de préférence dès votre réveil.
    Versez de l’eau chaude sur le riz restant dans votre pot et le garder dans votre réfrigérateur jusqu’au lendemain matin. La procédure est à peu près la même que la première fois.
    Répétez le traitement de nettoyage tous les jours jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de riz.

Le secret de cette méthode est dans la structure cristalline des grains de riz. Humidifier le riz et les grains d’amidon supprime la houle. De cette façon, le riz est digéré dans l’intestin, et non pas dans votre estomac, donc il agit comme absorbant.
Cette méthode permet à l’intestin, les vaisseaux sanguins, les articulations et d’autres parties du corps de libérer les toxines, les métaux lourds et les produits chimiques qu’ils contiennent. La méthode de désintoxication au riz régule le métabolisme et le poids. Ce traitement vous fera paraître à la fois plus sain et plus jeune.
Pour des résultats optimaux, les nutritionnistes disent qu’après avoir mangé votre riz le matin, vous ne devriez rien manger ni boire pendant au moins 3 heures.
Le nettoyage au riz élimine les courbatures, y compris celles du dos, du cou ainsi que les douleurs articulaires. Cela peut prendre quelques temps avant que vous ne récupérez entièrement, les résultats n’apparaissent pas instantanément. Le processus de nettoyage commence après deux semaines et vous vous en apercevrez. Votre corps va éliminer les toxines par l’urine et les selles. Ne paniquez pas si votre urine change de couleur et devient trouble.
Après avoir terminé le traitement de désintoxication au riz, votre corps va commencer son processus d’auto-nettoyage qui durera pendant quelques mois. Une fois l’ensemble du processus terminé, vous serez surpris de voir les résultats.
Rappelez-vous, vous devriez boire au moins 2 litres de liquides chaque jour. L’eau et le thé vert sont la meilleure option.

11 manières d’éliminer le pH acide de votre corps

11 manières d’éliminer le pH acide de votre corps

L’équilibre du Ph de notre corps est l’une des clés pour jouir d’une excellente santé. Cela nous permet d’identifier si notre corps est dans un état sain d’alcalinité, ou si les niveaux d’acidité sont très élevés et nous mettent en danger.
Le pH est en réalité le potentiel hydrogène qui est une moyenne de la concentration des ions d’hydrogène dans notre corps. Pour comprendre cela plus facilement, nous devons prendre en compte que les niveaux d’acidité de notre corps se mesurent sur une échelle de 1 à 14, 1 étant le plus acide, 7 le plus neutre, et 14 le plus alcalin. Le niveau parfait pour jouir d’une bonne santé est de 7,3 à 7,45. Cependant, certains agents présents dans la pollution, dans la mauvaise nourriture ou provoqués par le stress peuvent élever nos niveaux d’acidité et altérer le pH, en le réduisant considérablement.
Lorsque le pH est altéré, le sang réagit et « vole » les nutriments nécessaires à son fonctionnement normal dans les autres organes vitaux. La personne touchée peut donc expérimenter des sensations de fatigue,des maux de tête, des problèmes digestifs, une déminéralisation des ongles et des cheveux, entre autres.
Pourquoi est-il important d’équilibrer le pH de notre corps ?
Quand notre corps est légèrement alcalin, c’est-à-dire avec un pH dans le sang légèrement supérieur à 7, il nous protège de diverses maladies. A l’inverse, quand notre corps a un niveau d’acidité élevé, il tombe malade plus facilement et peut souffrir de pathologies chroniques comme le diabète, l’obésité, les migraines, les cataractes, le cancer, l’arthrite, les allergies, l’ostéoporose, entre autres problèmes.

L’alimentation et le pH

équilibre du PH

Tout ce que nous mangeons et buvons influe sur notre pH, dans un sens positif comme négatif. Certains aliments augmentent nos niveaux d’acidité quand d’autres ont la faculté de nous alcaliniser. D’un point de vue général, les aliments d’origine animale comme la viande et les produits laitiers, élèvent nos niveaux d’acidité. A l’inverse, les aliments d’origine végétale comme les fruits et les légumes ont la propriété de nous alcaliniser. Comme nous avons besoin d’un pH neutre, l’idéal est de consommer de manière équilibrée les deux types d’aliments. Dans la mesure du possible, il faut éviter les aliments qui nous acidifie dans de grandes proportions, comme le fast-food ou les aliments transformés.

 

Comment pouvons-nous éliminer l’acidité de notre corps et équilibrer notre pH ?

équilibrer le PH

En plus de prendre en compte notre alimentation, il est important de faire également attention aux facteurs environnementaux qui peuvent déséquilibrer notre pH. Pour cette raison, il est important de ne pas utiliser des produits de nettoyage ou d’hygiène qui sont hautement toxiques, et d’opter pour des alternatives naturelles ou bio. Il est donc essentiel de prendre en compte quelques recommandations simples pour combattre l’excès d’acidité et équilibrer le pH.

  • Augmenter la consommation de légumes verts et boire un smoothie vert par jour.
  • Adopter la bonne habitude de boire un verre d’eau tiède avec du citron à jeun tous les matins (l’acide citrique a un grand pouvoir alcalin, même si c’est un acide).
  • Augmenter votre consommation de fruits et de légumes, de préférence verts, et les manger crus.
  • Eviter la consommation d’aliments transformés et frits.
  • Eviter la consommation d’aliments raffinés comme le sucre et la farine.
  • Augmenter votre consommation d’eau de bonne qualité, de préférence purifiée.
  • Opter pour un nettoyage de votre foyer avec des produits naturels comme le bicarbonate de soude, le citron et le vinaigre.
  • Faire attention à bien choisir vos produits de beauté et de soin de la peau, car ils peuvent être toxiques. Dans la mesure du possible, procurez-vous des produits naturels pour le soin des cheveux, de la peau du visage, des dents, etc.
  • Augmenter votre consommation d’aliments d’origine végétale, et essayer d’inclure des petites portions d’aliments d’origine animale, mais uniquement si l’animal a été élevé en pâturage.
  • Commencer à inclure dans votre régime des aliments comme le germe de blé, l’orge, les algues, le piment de Cayenne et la spiruline.
  • Préparer quotidiennement un verre d’eau avec une cuillerée de bicarbonate de soude et le boire.

Qu’attendez-vous pour modifier votre alimentation et votre style de vie pour mieux réguler votre pH ? Comme vous pouvez le voir, il est très facile d’éliminer les acides présents dans le corps et d’équilibrer le pH, simplement en suivant quelques règles simples d’habitudes de vie et d’alimentation qui permettent d’alcaliniser notre corps, et de jouir d’une meilleure santé.

5 infusions pour nettoyer les reins, poumons, côlon, foie et la lymphe

5 infusions pour nettoyer les reins, poumons, côlon, foie et la lymphe

Les infusions que vous allez découvrir vous aideront à nettoyer votre corps et à stimuler vos organes pour vous débarrasser de diverses toxines, comme les polluants, la graisse qui s’accumule dans les tissus, les minéraux en excès et les métaux lourds.

Le foie contribue à l’élimination des déchets toxiques et métaboliques, le côlon est une partie du système digestif qui élimine les toxines et les reins pompent régulièrement de l’urine pour éliminer les déchets métaboliques.

Infusion pour nettoyer les reins (1 litre)

Cette infusion nettoie les reins, nourrit les voies urinaires et stimule la circulation de la lymphe ce qui aide à prévenir les infections. N’utilisez pas cette infusion si vous êtes enceinte ou allaitante.

  • 2 cuillères à soupe de feuilles séchées de pissenlit (ou 4 càs de feuilles fraîches de pissenlit )
  • 1 cuillère à soupe de persil séché (ou 2 càs de persil frais)
  • 1 cuillère à café de fleurs séchées de trèfle rouge
  • Du miel

Mélangez ces plantes dans un bocal en verre de 1 litre. Remplissez le bocal d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes. L’infusion sera amère, donc ajoutez du miel. Buvez 2 à 3 tasses chaudes par jour.

Infusion pour nettoyer les poumons (3 tasses)


Cette tisane est efficace pour soulager la congestion des voies respiratoires, les rhumes et les bronchites. Elle apaise les bronches irritées et élimine l’excès de mucus dans les poumons.

  • 1 cuillère à soupe de fleurs de molène
  • 1 cuillère à soupe de menthe poivrée
  • 1 cuillère à soupe de racine de réglisse (facultatif)

Dans trois tasses d’eau laissez mijoter la racine de réglisse pendant environ 10 minutes. Ajoutez la menthe poivrée et la molène et laissez mijoter 10 minutes de plus.

Infusion pour nettoyer le côlon (1 litre)


Cette infusion contient des plantes qui sont légèrement laxatives et amères afin de stimuler le système digestif.

  • 2 parts de feuilles fraîches de pissenlit
  • 2 parts de feuilles fraîches d’ortie
  • 2,5 cm de gingembre frais, haché
  • 1 part de racine de rumex (yellow dock), coupée en morceaux de 2 cm
  • 1 cuillère à soupe de racine de réglisse, émincée
  • 1 litre d’eau bouillante
  • Du miel

Hachez les plantes fraîches. Ajoutez la racine de rumex, la racine de réglisse et le gingembre. Versez l’eau bouillante, couvrez la casserole et laissez infuser pendant 15-20 minutes. La boisson a un gout amèr, donc ajoutez du miel et buvez 3 à 5 tasses chaudes par jour de cette infusion pendant un maximum de trois jours.

Infusion pour nettoyer le foie (3 tasses)


Les graines de chardon-Marie sont considérées comme un nettoyant puissant du foie. Elles contiennent des composés phytochimiques qui stimulent la sécrétion de bile provenant du foie et de la vésicule biliaire.
– 1 càs de graines de chardon-Marie
Écrasez les graines de chardon-Marie en une poudre fine avec un mortier et un pilon. Versez de l’eau bouillante sur les graines broyées et laissez infuser pendant 20 minutes. Filtrez le mélange avec une passoire et jetez les graines. Buvez une tasse trois fois par jour: deux fois avant le repas et une fois avant d’aller vous coucher.

Infusion pour nettoyer la lymphe (3 tasses)


Le système lymphatique est un réseau de drainage des fluides, d’organes et de vaisseaux qui sont responsables de l’élimination des déchets cellulaires et des agents étrangers tels que bactéries, virus, toxines, etc. La lymphe est le liquide qui circule à travers le système lymphatique. La lymphe se déplace à travers les ganglions lymphatiques où ils sont détruits.

  • 2 parts de calendula
  • 2 parts de gaillet gratteron
  • 1 part de molène

Mélangez les plantes dans un bocal en verre. Remplissez le bocal d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes. Buvez 2 à 3 tasses par jour pendant 2 à 3 semaines.
On peut commencer par exemple avec 1 cuillère à café de racine de rumex, et augmenter la quantité ensuite.

La grenade révèle une puissante molécule antivieillissement

La grenade révèle une puissante molécule antivieillissement

La grenade est réputée être un de ces aliments permettant de lutter contre les effets du vieillissement.
Des chercheurs montrent que cette croyance s’appuie sur un fondement scientifique, en élucidant un mécanisme inédit.
La baie a-t-elle livré son secret ?
Aucun mécanisme scientifique, hormis un taux élevé en anti-oxydants, ne permettait d’expliquer rationnellement la réputation d’aliment anti-âge de la grenade.
Jusqu’à aujourd’hui. Des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont en effet découvert un mécanisme inédit et ont publié leurs résultats dans la revue Nature Medicine.
En cause, une molécule contenue dans le fruit qui, une fois transformée par les bactéries intestinales, devient capable de lutter contre les effets du vieillissement.

La mitophagie, un processus clé

Pour comprendre comment cela fonctionne, il faut revenir aux mitochondries, ces petits générateurs d’énergie dont nos cellules sont remplies. Lorsque celles-ci vieillissent, elles deviennent moins efficaces, voire dysfonctionnelles et sont alors recyclées, ce processus étant nommé la mitophagie.
Avec l’âge, la mitophagie s’altère aussi ; elle devient plus lente.
Les cellules restent alors avec des mitochondries en mauvais état et cela peut causer de la faiblesse musculaire, de la sarcopénie ou encore des maladies métaboliques liées à l’âge.
C’est là que la grenade intervient.

nutrition, la grenade, anti âge

Le fruit possède des molécules appelées tanins ellagiques.

Après ingestion, les bactéries de l’intestin transforment ces tanins ellagiques en urolithine A.
Et l’urolithine A, justement, serait capable de relancer la mitophagie. « Il s’agit de la seule molécule capable de relancer le mécanisme de nettoyage des mitochondries, explique Patrick Aebischer, co-auteur de l’étude.
Il s’agit d’une substance entièrement naturelle, mais son effet est puissant et mesurable ». Et les scientifiques l’ont mesuré.
Des extraits d’urolithine A.
Dans un premier temps, les chercheurs ont testé leur hypothèse sur le ver C. elegans, modèle d’étude plébiscité dans la recherche sur le vieillissement (à 8 jours, il est déjà un ancêtre).
Une exposition à l’urolithine A a permis de prolonger sa durée de vie de plus de 45 %.

Ensuite, l’expérience a également été concluante chez les rongeurs (souris et rats) avec une endurance à la course de 42 % plus élevée que dans le groupe contrôle (non exposé à la fameuse molécule).
« Le fait que cela marche chez deux espèces aussi éloignées l’une de l’autre nous laisse espérer que cela fonctionne chez l’homme, ce qui est le but final de nos recherches », ajoute Johan Aumerx, co-auteur de l’étude.
D’ailleurs, les essais sur l’homme ont déjà débuté dans des hôpitaux européens.
Mais ne vous réjouissez pas trop vite.
Tout le monde ne possède pas les bactéries capables de transformer les tanins ellagiques en urolithine A (à ce jour, une seule étude s’est intéressé à la proportion de la population pouvant le faire et le chiffre varie de 25 à… 80 %).
C’est pourquoi l’idée de la startup Amazentis est de développer des extraits d’urolithine A à administrer directement.
A ce jour, « les essais ont commencé sur 36 patients dans un centre hospitalier français afin de déterminer la biodisponibilité (la quantité absorbée en fonction de la dose administrée) de la molécule et son effet (évalué grâce au suivi de marqueurs d’activité mitochondriale) », explique Pénélope Andreux, responsable recherche chez Amazentis et co-auteur de l’étude.
En imaginant que vos bactéries intestinales soient capables de synthétiser de l’urolithine A, voici tout de même un petit conseil avant de dégoupiller la grenade.
Les tanins ellagiques sont présents dans la partie jaune du fruit, le péricarpe.
Exit donc les graines séchées qui n’en contiennent pas (ou très peu).
Dans les jus, la teneur en tanins ellagiques dépend du type de grenade, de la partie utilisée…
Pour avoir une idée de leur présence dans l’extrait du fruit que vous pouvez consommer, mieux vaut se fier au goût astringent dont ils sont responsables.